trouveé sur le net La vieille trainé

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

trouveé sur le net La vieille trainéje tapais à sa porte, champagne à la main et érections dans le pantalonelle m’ ouvrit en nuisette , et immédiatement après être rentré, se mis à genoux et ouvrant mon pantalon pris ma bite dans sa bouche et dire que je l’avais à peine embrassé, elle se régalait, moi excité par cette journée à mater ses nichons et à me dire que j’allais la baiser, j’explosais dans sa bouche et découvrait que madame avalait sans se poser de question, je dirais même avec grand plaisir, immédiatement je la mettais sur le lit pour découvrir sa chatte, une belle grosse chatte pleine de poils noires et pleine de jus, j’y mettait directement 2 doigts après lui avoir écarté les lèvres de mon autre main et passait ma langue sur son clitoris et sont trou à pisse,son trou coulait ses poils devenait poisseux et je m’excitais à voir des touffes grises apparaitre dans sa chatte et tirait dessus en lui rappelant son Age, la traitant de cougar elle se mit rapidement à mouiller sur mes doigts, ils étaient poisseux , c’est ainsi que je la fis jouir pour la première foisje remarquais son anus plutôt distendu, j’y passais la langue puis rapidement lui fourrait un puis 2 doigts dans le cul je recommençais à bander, je chaussais une capote, la canlı bahis foutait à quatre pattes et lui enfonçait ma grosse bite dans la chatte, elle se mit rapidement à gémir, je remis un doigt dans son cul, le pouce et frottait ma bite contre mon doigt, ça la fit décoller et moi aussi je jouis en grognant dans ma capotenous restâmes ainsi quelques minutes puis sentant ma bite lui échapper, elle glissa sous le drap, retira délicatement la capote de ma bite mais au lieu de faire un nœud à la capote , elle la vida dans sa bouche et termina de me nettoyer avec sa langue après avoir bien tout avalé je la traitais de vieille salope et me mis assis sur ces seins pour lui donner ma bite à téter,elle continuait à la sucer gentiment, puis me lécha les couilles, je continuais à glisser jusqu’à avoir son nez dans mes couilles et sa langue en train de me bouffer le cul, quelle vicieuse , toujours excité mais ne rebandant pas encore je me ruais sur son cul et finit par la faire couler de la chatte 3 doigts dans son cul avec 2 autre en train de lui frotter le point G, elle avait beau gesticuler et pulser de la chatte comme jamais, elle ne lâchait pas ma bite qui avait repris sa vigueur, et elle me demanda de l’enculer, je lui mis un oreiller sous les fesses, bahis siteleri relevait ses jambes et à nouveau chapeauté, je m’enfonçais doucement dans son cul, elle se pâmait de plaisir,, je rentrai jusqu’aux couilles et la quand même je la vis grimacer, elle avait mal mais ça semblait l’exciter sa chatte coulait de plus belle, je lâchais ses jambes pour lui att****r les seins et je commençais à lui tirer les pointes… elle gémit de plus belle, 10 minutes plus tard je la retournai à 4 pattes et non sans qu’elle suce la capote entre 2 je lui pétait le derche en la traitant de vieille salope,Son cul était bien ouvert, je voyais bien que je lui éclatait le cul, mais elle ne se plaignait pas et me demandait même de continuer, je la plaquais sur le lit et toujours derrière elle prenait un sein dans une main et sa chatte dans l’autre, je tachais de frotter ma bite sur me doigts qui appuyait sur sa matrice, elle dégoulinait littéralement, elle se mit à me tremper la main, elle pissait la salope, je commençais à m’énerver sérieux et je lâchais les chevaux dans son fion, lâchant son sein je la bâillonnais pour ne pas réveiller tout l’hôtel elle délirait en grognant me demande de lui péter la rondelle et de lui casser son trou de cul de vieille bahis şirketleri pute, jamais on ne m’avais parlé comme ça, cette salope perdait tout contrôle et dans un dernier coup de rein, je lui perforais l’anus jusqu’au fond, ses sphincters cédèrent et une grosse giclée de merde me tartina le ventre et les couilles…… après quelques minutes je me relevais, elle bavait en pleurant sur son oreiller une main glissait doucement sur ces trous éclatés, j’allais me rincer tout en réussissant à garder ma capote sur ma bite, je revenais dans la chambre, elle continuait à sangloter sur le lit sans bouger, le lit était plein de fluides gras et de toutes les couleurs, j’en profitait pour faire quelques photos de ses trous dégoulinant et de son visage défiguré par les larmes la bave et le plaisir,je m’assis à côté d’elle et lui donnait ma bite à nettoyer avant de lui vider à nouveau la capote dans la bouche, elle me remerciait éperdue de bonheur, j’ai joui comme jamais me dit elle je l’embrassait tendrement et me couchait à côté d’elle, on se leva en panique, il était déjà 8h, je devais me changer dans ma chambre et être prêt dans 20 minutes, même pas le temps d’une petite pipe, je l’embrassais et pris soins d’éviter mes autres collègues en rejoignant ma chambreon échangea nos numéros avant la fin de la journée et elle me demanda si l’on pouvait se revoir avant le départ, bien sur ma belle, des salopes comme toi, faut pas les rater, tu vas me revoir très bientôt

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *