Des bons moments (La suite)

Ben Esra telefonda seni boțaltmamę ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Lesbian

Des bons moments (La suite)Pendant 1 mois, je n’ai pas osĂ© y retourner. Pourquoi ? Je crois que j’avais peur qu’elle m’envoie promener.Pendant 1 mois, je me suis astiquĂ© le manche en pensant Ă  elle ; j’essayais de me remĂ©morer dans le dĂ©tail son corps de rĂȘve. Je rĂąlais aussi de ne pas lui avoir sauter dessus pour la baiser et j’y remĂ©diais en pensĂ©e. Je me branlais en m’imaginant lui faire des trucs chaque fois de plus en plus hard et ça m’excitait encore plus.J’ai finalement pris mon courage Ă  2 mains.Je rentre dans la librairie … Elle me regarde, pas un mot et pas le sourire habituel …Je me plante devant les magazines, je stresse, me dit “Pars” mais finalement j’attends d’ĂȘtre seul avec elle. C’est long.Je peux enfin m’approcher et elle me dit :”Je pensais que tu ne viendrais plus! Je suis contente de te voir”.SoulagĂ©, je balbutie un truc du genre : “Moi aussi j’ai bcp pensĂ© Ă  vous”.Elle rigole, me regarde et me dit “Ca, je n’en doute pas une minute”.Son sourire irradie enfin son visage.Elle me dit : “J’ai encore un peu de boulot, attend-moi Ă  l’arriĂšre, je fais vite”.Me voilĂ  ainsi dans l’arriĂšre boutique Ă  l’endroit de mon dernier “exploit”.Je ne sais pas quoi faire. Je suis assis sur un fauteuil. J’essaye de rester calme mais je suis surexcitĂ©. Je bande aussi comme un ours en me promettant de ne pas laisser passer l’occasion bahis firmaları de la baiser, si elle se prĂ©sente, tout en stressant aussi d’ĂȘtre Ă  la hauteur.J’entends qu’elle ferme la librairie … Elle arrive, s’assied Ă  cotĂ© de moi. Elle est encore plus “bonne” que dans tout mes souvenirs.Elle me dit moqueuse : “Je suppose que tu t’es un peu moins branlĂ© sur tes playmates ?”Et avec son grand sourire, elle poursuit : “Je veux que tu me racontes en dĂ©tail tout ce que tu as imaginĂ© me faire en te masturbant depuis la derniĂšre fois” … J’hĂ©site, un peu gĂȘnĂ©, et elle me dit juste fermement : “TOUT”Et me voilĂ  Ă  Ă©numĂ©rer un vĂ©ritable catalogue : fellations, cunnis, branlettes espagnoles, pĂ©nĂ©trations dans une multitudes de positions, Ă©jacs faciales, sur ses loches, sur sa chatte, sur son cul …Elle, elle m’Ă©coute juste avec attention me regardant dans les yeux.Une fois terminĂ©, il y a un trĂšs long silence. Je coupe celui-ci en lui disant que j’avais aussi adorĂ© sentir sa langue quand elle m’a embrassĂ© et je poursuis : ” Tu sais, ton sourire, ta bouche, c’est peut-ĂȘtre paradoxalement ce qui m’excite le plus”. Elle me rĂ©pond : “J’ai beaucoup aimĂ© te regarder te branler sur moi””Et j’ai adorĂ© sentir ton foutre chaud sur mon visage”.Elle poursuit : “Tu aimes ma bouche alors ?”. Tout en approchant celle-ci de la mienne, toujours le regard kaçak iddaa droit dans mes yeux, je sens sa main ouvrir mon pantalon … Ma bite bien dure apparaĂźt d’un coup et je sens qu’elle la prend en main, commençant Ă  me branler doucement. Sa bouche pendant ce temps lĂ  est presque posĂ©e sur la mienne. Je soupire de plaisir, par Ă -coups. Elle se dĂ©place lentement toujours ma bite dans sa main, se met Ă  genou devant moi et me dit :”Je vais te sucer encore mieux que dans tes plus beaux fantasmes”Elle est commence Ă  me pomper.J’avais un peu d’expĂ©rience avec mes copines, mais une femme, une vrai, non!Son regard pendant qu’elle me suce, divin.Elle ouvre son chemisier … Elle n’a pas de soutien et ses loches apparaissentElle remonte sa jupe … Elle n’a pas de culotte et j’aperçois sa superbe chatte.Parfois elle s’arrĂȘte, maitrisant son sujet, pour Ă©viter que je gicle trop vite!C’est un pied de dingue.Elle s’arrĂȘte Ă  nouveau et me dit :”J’ai aussi envie que tu me baises bien fort mais on va prendre son temps””Je veux que tu sois Ă  l’aise et sĂ»r de toi””Tu viendras tout les jeudis Ă  la fermeture et je te sucerai”!”Tu me gicleras dessus oĂč tu veux”.”Et un jour, je saurai que tu es prĂȘt Ă  me dĂ©monter”Elle sourit, reprend sa fellation plus fort et plus vite et au moment oĂč elle sent que je vais jouir, elle me dit en ouvrant la bouche “Je kaçak bahis veux ton foutre sur mes lĂšvres”.AaaaaahhhhhhLes giclĂ©es sont tellement fortes qu’elle en a sur tout le visage, sur ses cheveux mais le but est atteint : elle se mouille les lĂšves avec mon sperme! Elle se dĂ©lecte. Son regard brille. J’adore.Pendant des semaines, j’ai eu droit Ă  ma pipe du jeudi.Elle Ă©tait chaque fois meilleure.Elle Ă©tait chaque fois plus agrĂ©mentĂ©e : j’ai commencĂ© Ă  pouvoir la toucher, ses seins, passer ma main sur sa chatte, sentir ses poils et lui mettre un doigt.J’avais droit aussi Ă  une branlette espagnole.Parfois elle Ă©tait Ă  poil, parfois habillĂ©e, parfois elle Ă©tait pressĂ©e et elle me pompait plus vite mais jamais elle ne m’a dit qu’elle n’avait pas le temps.Parfois Ă  genou, parfois allongĂ© Ă  cotĂ© de moi, …La seule chose inexacte dans ce qu’elle m’avait promis, c’est que c’est elle qui dĂ©cidait oĂč je lui giclais dessus.C’Ă©tait souvent dans sa bouche.Parfois, sur son visage.Parfois juste sur ou entre ses seins.Un jour, j’ai pu lui bouffer la chatte. C’est moi qui Ă©tait Ă  genou devant elle ; je la lĂ©chais, lui fourrais ma langue … Elle me guidait. C’est la premiĂšre fois que je l’ai entendu jouir! J’Ă©tais fier.Les yeux brillants, elle m’a dit : jouis sur ma chatte.Je me branlais Ă  5 cm de son orifice et je n’avais qu’une envie, c’est de la pĂ©nĂ©trer.Mais j’avais compris que ce n’est pas encore ce qu’elle voulait.Et j’ai couvert son bas ventre et ses poils de mon foutre! En partant, elle m’a dit au revoir et m’a glissĂ© Ă  l’oreille : “Sois en forme jeudi prochain”

Ben Esra telefonda seni boțaltmamę ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *