Clotilde 2

Ben Esra telefonda seni boțaltmamę ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Clotilde 2Le jour du mariage approchait et Bertille distillait judicieusement ses “conseils” Ă  Clotilde qui rougissait de moins en moins Ă  l’Ă©vocation de ces “excentricitĂ©s”…Bertille lui fournit mĂȘme la garde -robe pour son voyage de noces , lui apprit Ă  marcher avec des talons aiguilles et Ă  se maquiller. Clotilde Ă©tait de plus en plus excitĂ©e Ă  mesure que la date approchait et ce n’Ă©tait pas entiĂšrement liĂ© au fait qu’elle allait s’engager pour la vie. Les cĂ©rĂ©monies du mariage furent vite accomplies et enfin les jeunes mariĂ©s se retrouvĂšrent dans leur chambre. Clotilde fila dans la salle de bain pour procĂ©der comme le lui avait conseillĂ© Bertille Ă  sa toilette “intime”. Elle enfila ensuite la nuisette achetĂ©e par Bertille et regagna la chambre.ChĂ©ri je suis prĂȘte Ă  devenir une “femme”…bien…mets ce masque sur tes yeux.???-tu verras tes sensations seront renforcĂ©es et puis je voudrais d’abord que nous jouions…aprĂšs tout nous ne nous connaissons pas du tout sur le plan …corporel…oh oui bien sur…excuses moi, je suis sotteelle mis le masque et s’allongea sur le lit. Laurent entreprit de la caresser et se souvenant des conseils de Bertille elle fit glisser sa main jusqu’au sexe de son mari. Elle trouva qu’il Ă©tait Ă  peu prĂšs de la mĂȘme taille que le jouet de Bertille. Comme elle l’avait appris de sa cousine elle branla doucement le membre viril, caressant de temps Ă  autre les couilles de Laurent. Celui-ci avait commencĂ© Ă  lui caresser la vulve et dĂ©jĂ  elle bahis siteleri sentait une douce chaleur l’envahir. Elle entreprit de le prendre en bouche. C’Ă©tait plus chaud et plus agrĂ©able que le sextoy. Elle s’amusa Ă  faire jouer sa langue sur le bout dĂ©calottĂ©, puis Ă  lĂ©cher le membre sur toute la longueur…Elle avait l’impression d’ĂȘtre une gamine jouant avec un baton de glace. Ce que Laurent lui faisait ne la laissait pas indiffĂ©rente, rapidement elle sentit les prĂ©misses de l’orgasme et dans un grand cri elle se mit Ă  jouir. Comme la fois ou elle avait “jouĂ©” avec Bertille son corps laissa Ă©chapper un flot de cyprine.-Humm, mais ma petite femme mouille…-ça ne te choque pas?-au contraire, j’adoresa tĂȘte remontait le long de son corps, titillant le nombril puis un sein. Clotilde dut abandonner sa fellation-goutes!Le gout sur la langue de son mari Ă©tait celui de son plaisir…Elle trouva que c’Ă©tait bon et accepta de l’embrasser goulument-Maintenant je voudrais que nous passions aux choses sĂ©rieuses…-oh oui, j’attends cela depuis si longtemps…-patience, ma chĂ©rie…Elle sentit la main de Laurent qui titillait son anus. Le froid du gel la fit se souvenir des paroles de Bertille…S’il voulait commencer par “l’Ă©troite porte” pourquoi pas…Elle gardait un bon souvenir de “l’expĂ©rience”…Elle sentit le gland butter contre son anneaux. Les mains de Laurent caressaient son clitoris et l’un de ses seins. C’Ă©tait trĂšs agrĂ©able et elle se dĂ©tendit. La verge canlı bahis se fit un passage sans trop de difficultĂ©…Elle Ă©mit un petit cri , signifiant plus Ă  Laurent sa “victoire” qu’une douleur. Celui-ci sans se laisser attendrir commença Ă  la pistonner rapidemment, sa verge s’enfonçant un peu plus dans les entrailles de sa femme Ă  chaque mouvement…Elle arracha le masque qui lui couvrait les yeux.- je veux te voir jouir en moi!Rapidement le plaisir la submergea et elle l’exprima Ă  grands cris…Laurent jubilait. Il continua de la pilonner malgrĂ© les gestes de recul que lui dictait son corps effarouchĂ© par tant de plaisirs…Enfin dans un rale libĂ©rateur il Ă©jacula au plus profond des entrailles de sa femme…au mon Dieu, chĂ©ri comme c’Ă©tait bon…Tu crois qu’il te reste assez de force pour me prendre ma virginitĂ©?Elle avait dit cela d’un petit air narquois, pensant stimuler son orgueil de “male”…non, nous verrons cela demain…mais…que vont dire les gens de ma famille, tu te doutes bien que demain ils vont venir en douce inspecter les draps…poue les taches de sperme je pense que ça devrait leur suffire…pour le sang…j’ai ma petite idĂ©e…?tu te souviens de la prise de sang prĂ©-nuptiale?Oui, bien sur pour voir si nous sommes compatible en cas de grossesec’est cela…eh bien l’infirmiĂšre est une amieIl ne pouvait pas lui dire qu’elle Ă©tait une “bonne amie” adepte du bondage et qu’elle aurait obĂ©i Ă  la moindre de ses volontĂ©s…et elle a prĂ©levĂ© un Ă©chantillon gĂŒvenilir bahis “de trop” que voici…il sortit de la piĂšce et revint quelques instants plus tard avec une petite ampoule dont il dĂ©versa le contenu Ă  l’endroit oĂč Clotilde Ă©tait supposĂ©Ă©e avoir Ă©tĂ© dĂ©florĂ©e.VoilĂ , oficiellement tu n’es plus vierge…Elle Ă©tait un peu dĂ©pitĂ©e et ne savait que penser…quel genre d’homme ne voudrait pas honorer sa femme et prendre son bien le plus prĂ©cieux? Elle dĂ©cida de faire contre mauvaise fortune bon coeur…Je crois que Bertille m’a dit je cite: aprĂšs l’ouvrage, il faut toujours nettoyer les outils…tu veux que je te lave le sexevolontiers chĂ©rie, je vais admirer de mon cotĂ© ma sĂšve qui coule de ton joli petit cul…tu le trouves joli?Magnifique…allez au boulotElle s’exĂ©cuta. Elle passa voluptueusement sa langue sur le gland dĂ©calottĂ© Ă  plusieurs reprises. Le gout du sperme ne la rĂ©pugna pas et elle entreprit d’aspirer les quelques gouttes qu’elle supposait rester dans la verge. Elle espĂ©rait aussi que le bruit de la succion couvrirait les gargouillis qui Ă©manaient de son anus…Elle fit si bien que rapidement la verge de son mari eut une belle Ă©rection …De nouveau il la sodomisa , et une fois qu’elle eut jouit il prĂ©senta sa verge devant la bouche de sa femme qui l’engloutit avidemment. Elle fut surprise de sentir un tel flot envahir sa bouche mais elle s’amusa Ă  l’avaler…Elle lui posa un petit baiser sur les lĂšvres .dis tu crois que mon anus va revenir comme avant?J’espĂšre bien que non…j’ai bien l’intention de le frĂ©quenter assidument!Je t’aime!Moi aussi, allez il faut dormir…demain voyage de noce…tu ne m’as toujours pas dit oĂč nous allions…surprise…tu vas aimer

Ben Esra telefonda seni boțaltmamę ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *