Tapón del Darién – 6

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Tapón del Darién – 6Entre deux fellation, levrettes, massage de pieds et “va me chercher ça et vite!”, je les entends parler de différentes choses. Entre autres, que les gouvernements sont de plus réticents à payer des rançons. Ils font toujours traîner les choses! Or, ils ont besoin d’argent immédiatement pour acheter des AK 47.Un gars vient de me prendre en levrette, ça crée un semblant de lien, ne fut-ce que le fil de sperme qui unit un instant son sexe à ma chatte. J’ose lui demander, “C’est quoi Monsieur, un AK 47.”Il a dû être satisfait de mon coup de reins, parce qu’il me répond, “Des fusils, des Kalachnikovs.”Ah, ok! Ils vendent les otages pour acheter des fusils. Normal!L’esclavage, ça existe partout et ici plus qu’ailleurs. On enlève des gens et si on n’obtient pas de rançons on les tue ou on les vend! C’est le business!Dans le Darien, il y a trois groupes para militaires. Les “Autodéfenses Unies de Colombie”, d’extrême droite, c’est chez eux que je fais le petit singe qui suce, “L’armée de libération nationale” et “Les forces armées révolutionnaire de Colombie.”, toutes deux d’extrême gauche.Ils se sont groupés pour cet achat… Comme quoi, les idées politiques qu’ils revendiquent ne pèsent pas lourd. S’ils peuvent avoir une remise, ils s’unissent! J’entends aussi qu’ils craignent une attaque imminente de l’armée.Notre groupe n’a pas l’entièreté de la somme, aussi, ils vendent les filles qu’ils détiennent. Mieux… ou pire, ils enlèvent des touristes et quelques indiennes ou métisses! J’entends qu’il y a des filles qu’on a enlevées sur les plages des hôtels de luxe. Deux d’entre elles étaient même en voyage de noces!Il finit par y avoir pas mal de filles, toutes enlevées parce qu’elles sont spécialement belles. Elles sont attachées deux par deux par des menottes aux chevilles. Un des hommes dit, “Le petit singe, on le vend aussi?””On est obligé.”!Aïe! Ce n’est pas que j’ai envie de rester ici, attachée, mais qui va m’acheter?***Ce matin, je vois qu’on amène les scientifiques… On les entend crier! Est ce qu’on a payé leurs rançons et pas la mienne?? Je n’ose pas le demander!Les filles enlevées et moi on doit s’entraîner à sourire, marcher, s’exhiber… Tout ça, pour qu’on nous achète un bon prix! Moi, ça a été vite réglé : je fais exactement ce qu’ils veulent.Les autres filles sont nettement plus réticentes, au début. Elles pleurent, crient… Tout ça amuse beaucoup les guérilleros. illegal bahis Ils savent comment rendre les filles aussi soumise que le petit singe du camp : le fouet. Et, ça marche! Elles ont bientôt de belles marques sur les fesses et elles paradent nues en aguichant les hommes! D’accord, le coeur n’y est pas, mais qui se soucie du coeur d’une esclave?***Ce matin, on doit se lever à 5 h et se laver! J’en serais ravie… sauf que c’est pour qu’on soit propres pour être vendues! Évidemment, on doit se laver à la façon du Darien… On est nues à part des chaussures, pour ne pas se blesser les pieds, ce qui diminuerait notre valeur. Ils nous attachent par le cou à une solide corde et cinq hommes nous conduisent au bord d’un ruisseau. L’eau est claire, heureusement Je suppose qu’on verra arriver les Piranhas ou un alligator!Ils nous nous donnent 5 savons qu’on doit passer aux autres quand on a fini. Il y même un flacon de shampoing! C’est Byzance!!Comme toujours ils ont pris des branches souples pour stimuler celles qui ne se lavent pas assez bien. Ils ne le font pas trop fort pour qu’on soit présentable pour la vente.Ne plus sentir mauvais, quel plaisir!!On rentre au camp, où on reçoit à manger et à boire.Il y pas mal de gens qui sont déjà là. Ils discutent avec les guérilleros.Ce sont des indiens et des métisses… plusieurs sont habillés de treillis. Il y a un gros homme vêtu d’un costume blanc froissé. Il est entouré de gardes du corps, enfin, je suppose, car ils sont armés. C’est le Far West, ici.Ils ont installés un petit podium… c’est à dire deux caisses de munitions posées l’une sur l’autre. Les hommes sont installés tout autour.J’ai entendu un homme dire, “On va essayer de garder le petit singe.”C’est moi, comme vous savez. Bon, il m’appelle comme ça parce que dans le camp j’étais attachée avec une longue chaîne comme un gibbon. Ce n’est pas parce que je ressemble à un singe!La vente commence. La première fille, c’est une Américaine enlevée dans un hôtel de luxe et qui vient d’arriver. Elle n’a pas encore été fouettée.Ils nous ont mis par ordre de beauté, d’après leurs critères. Moi, je n’ai pas d’assez gros seins… aussi je me retrouve à la 13ème position sur 15. Les dernières ont toutes des petits seins! Je m’en fous! Je sais que hommes aiment les femmes qui ont de belles fesses, sauf quand ils sont bébés!!Ils nous appellent en riant, “mosquito tetas”, nichons de moustique!Bah, je suis illegal bahis siteleri avec de très belles filles minces.L’Américaine ressemble à Rita Hayworth, jeune. Elle a une longue chevelure auburn, des seins en poires très fermes et des fesses de Brésilienne!C’est la première fois qu’elle est vendue aux enchères!! Et visiblement, ça ne lui plait que moyen! Ce n’est pas ce qu’elle avait imaginé comme vacances!Elle dit bien fort que son gouvernement va intervenir, qu’il va tous les exterminer! Ces menaces n’ont pas l’air d’impressionner grand monde.La fille est attachée par le cou à une longue corde que tient un homme armé d’un fouet.Il la tire au milieu du cercle d’acheteurs.La fille se laisse traîner dans la position de la Venus pudique : un bras sur les seins et une main en conque sur sa chatte rousse.Elle pleure, crie, parle de la cour international de La Haye.Elle est belle, mais conne! Elle va s’en rendre compte très rapidement….Ffffwwwwiii!!” Le fouet siffle et vient claquer sur ses belles fesses blanches.”Aaaaiiieee!!”L’homme lui dit, “Mains croisés sur la nuque.”Facile, non? Non! Elle ne bouge pas!!Ffffwwwwiii!! “Aaaaiiieee!!” Il frappe sur ses cuisses.Ffffwwwwiii!! “Aaaaiiieee!!” Maintenant, c’est sur ses molletsElle n’obéit pas. Elle est maso ou quoi?Ah, si, elle obéit, enfin.Il y a des sifflements, des applaudissements.Il faut dire qu’elle est superbe avec sa crinière et sa chatte rousse.Ses seins et ses fesses rendraient jalouse une starlette d’Hollywood.L’homme se met au milieu du cercle. Il tient la fille en laisse comme un moniteur d’équitation tiendrait une pouliche au bout de sa longe pour la faire travailler.La fille marche, les mains sur la nuque, le visage couvert de larmes.L’homme crie, “Va plus près des acheteurs!”Elle obéit! Oui, elle a compris qu’il fallait obéir!L’homme fait claquer son fouet et lui dit, “Run girl, run!”Fwwwwiiii!! “Aaaaiiieee!!” Le fouet l’atteint en travers des fesses. Elle se met à courir.Il ne frappe pas très, mais elle a quand même de belles marques. Elle n’avait imaginé qu’un jour elle devrait courir nue en public, avant d’être vendue aux enchères.L’homme n’a qu’à tourner sur lui même tandis que la fille court autour de lui.Elle se prend régulièrement un petit coup de fouet sur les fesses, ce qui la fait chaque fois crier et accélérer. Les spectateurs s’amusent beaucoup!Sens seins se balancent rapidement en cadence, ses fesses montent canlı bahis siteleri et descendent à chaque enjambée. Belle pouliche!!Enfin, l’homme crie, “Stop!” et il tire sur la longe pour la ramener à lui.Il lui fait signe de monter sur le podium.Elle est essoufflée et en nage, mais elle garde la position, mains croisées sur la nuque.Les acheteurs viennent devant le podium.L’homme au fouet fait l’article, “Belle femelle rousse de 25 ans. Presque vierge.”Il y a quelques rires. Il continue, “Mise à prix 100 $.”C’est très bon marché, ça!Mais les enchères montent. 200, 300, 500, 1000 $.Le gros homme en costume blanc s’approche du vendeur et lui montre une grosse pépite. Il dit, “J’offre 15 grammes d’or.”Oh, ce sont des chercheurs d’or! Oui, bon, ce n’est pas difficile à deviner!Le vendeur soupèse un instant puis il dit, “Ce Monsieur offre 2500 $. Qui dit mieux?”Personne! C’est une somme énorme même pour Rita Hayworth jeune!L’homme empoche la pépite et tend la laisse à l’acheteur, en lui disant, “Bravo, Monsieur, elle est à a vous. Je suis sûre qu’elle vous donnera beaucoup de satisfaction, à condition de la fouetter régulièrement!”Tout le monde rigole… sauf nous!L’homme répond, “C’est pas pour moi, c’est pour offrir!”Aaah? Un cadeau de 2500 $! Et il ne demande même pas un paquet cadeau!J’ai fait cette expédition en espérant trouver de l’or. Des bijoux Incas ou Aztèques ou Olmèques, mais des pépites, ça me plairait aussi. Je pourrais acheter ma liberté… Je m’achèterais en quelque sorte.La vente continue. La suivante, une jolie blonde, est vendue moins cher quand même. Puis 2 autres des “belles” sont vendues aussi. C’est le même homme qui en achète une et paye en or.D’autres filles sont vendues… on arrive bientôt à nous.Un guérillero que je connais bien passe près de moi, je lui dis en pleurnichant, “Je pensais que vous alliez me garder.”Il vient tout près de moi et me murmure, “Ça va chauffer, petit singe, tu seras mieux ailleurs qu’ici. D’ailleurs on va arrêter la vente.”Il m’embrasse sur la bouche et me dit, “Dios los bendiga, pequeño mono.”(Dieu te garde, petit singe.) Ouch! Qu’est ce qui va se passer?Il ne reste plus que les 4 dernières filles, dont moi.Je me rends compte qu’il y a de l’agitation dans le camp.Un des chefs vient dire à l’homme, “On craint une attaque des … (je ne comprends pas), il vaut mieux partir d’ici. On vous fait un prix pour les filles qui restent…”L’homme sort deux petites pépites d’une bourse.Le vendeur les empoche en disant, “Elles sont a vous.”Je ne vais pas râler parce que j’ai été soldée… Enfin si, un peu, quand même!! Je suis surtout terriblement angoissée, où va-t-on atterrir??A suivre

Ben Esra telefonda seni boaltmam ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *