Petite trav pour vieux pervers part II

Ben Esra telefonda seni boţaltmamý ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blowjob

Petite trav pour vieux pervers part IILucie IIAprès cette première rencontre j’ai demandĂ© Ă  Lucie si elle donnait son accord pour que je raconte nos histoires sur Xhamster.. Elle Ă  dit oui.. j’ai aussi demandĂ© si elle accepterait de se laisser photographier et montrer sur le site.. Elle y rĂ©flĂ©chit.. J’ai bon espoir.. Mais après ce premier contact très torride mais trop rapide.. elle et moi avions d’autres obligations. Et Lucie Ă  tenu Ă  prĂ©ciser d’autres obligations oui mais rien de coquin. Pour le moment je n’ai pas parlĂ© de Lucie Ă  ma compagne cela viendra en son heure. Pour le moment quelques prĂ©occupations de santĂ© qui l’Ă©loigne des joutes amoureuses font que ce moment est remis Ă  plus tard. Mais j’ai beaucoup de mal Ă  cacher mes bonnes fortunes et de plus j’avais quelques idĂ©es un peu tordues, Ă  mettre en Ĺ“uvre. Dans ces cas lĂ  je met Ă  contribution mon amie Danielle.. Dan c’est plus cours. Oh Dan est la charmante femme qui est avec moi sur mon logo Xhamster. Excellente complice, aussi branchĂ©e cul que moi et aussi perverse c’est dire.. En fait on se connait depuis des annĂ©es et on sait ce que l’autre aime, on sait comment se donner Ă  fond. Dans m’adore je serais le seul Ă  lui donner d’aussi violents orgasmes quand je lui mange la chatte. Le fait est que Dan fini par piquer des crises de nerfs, des crises de larmes après quelques orgasmes.. Il faut aussi avouer que les sĂ©ances de lĂ©chage de son gros clitoris peuvent durer plusieurs heures parfois. Vous aurez quelques dĂ©tails plus tard. J’ai donc annoncĂ© Ă  Dan ma bonne fortune et le pied que j’avais pris avec Lucie. La petite Lucie Ă  qui j’ai racontĂ© une bonne partie de mes turpitudes, a Ă©tĂ© très intĂ©ressĂ©e, voir Ă©moustillĂ©es par certaines choses que je lui ai racontĂ©. Mais ces choses je ne peux pas me lancer avec Lucie qui est novice pour la plupart. Ce ne serais pas raisonnable.. Dans la semaine par tĂ©lĂ©phone d’ailleurs on se passe souvent des coups de fils avec Lucie. Elle me dit que je lui manque, et je dois dire que j’aimerais bien l’avoir plus près de moi. L’autre soir on a mĂŞme craquĂ© et on c’est offert une petite branlette tĂ©lĂ©phonique. Lucie Ă  dĂ©cidĂ© de ne pas avoir d’autres aventures pour le moment. Elle tient Ă  rester mon amante exclusive pour le moment. Elle abandonne toute recherche d’un autre complice. Elle pense qu’après notre rencontre elle aurait du mal Ă  apprĂ©cier d’autres caresses. Lucie Ă  surtout Ă©tĂ© sensible Ă  ma façon de la considĂ©rer. Lucie m’a soufflĂ© dans le creux de l’oreille « Avec toi je suis une femme » et c’est bien ainsi que je la considère. J’ai donc le We passĂ© ( 10 et 11 Dec) organisĂ© une rencontre entre Lucie, Dan et moi. J’avais racontĂ© Ă  Lucie tout ce qu’il fallait savoir sur Dan et moi. J’avais Ă©galement annoncĂ© Ă  quoi on allait occuper cette soirĂ©e. En effet Lucie avait aimĂ© entendre que non seulement j’aimais me faire prendre .. Mais bien plus que çà avec des jouets ou des mains par exemple. Dan est une de mes partenaires prĂ©fĂ©rĂ©e Ă  ce genre de jeux et tout naturellement j’ai eu idĂ©e d’une petite soirĂ©e Ă  trois.. Lucie n’a jamais eu de relations avec une femme et elle en est un peu inquiète. Je l’ai assurĂ©e que Dan saurait se tenir et ne tenterais rien que elle n’autoriserais pas.. Mais d’un autre cĂ´tĂ© Lucie est ouverte Ă  ce qui pourrait arriver. Passons donc Ă  cette soirĂ©e.. mĂ©morable.Donc samedi en fin d’après midi je vais chercher Lucie chez elle. Nous ne sommes Ă©loignĂ©s que de 35km mais il faut bien les faire. Donc je profite de l’occasion pour aussi faire joujou avec ma voiture neuve..mĂŞme si je fais attention au radars.. quand mĂŞme. Une fois devant chez Lucie, petit appel sur son portable comme çà elle descend de suite et on reprend la route. Il fait dĂ©jĂ  noir.. Mais quand je la vois arriver petit coup au cĹ“ur. Ma jolie petite fille Ă©quivoque est sur son 31. Longue jupe fendue, chemisier blanc Ă  jabot, petite veste de fourrure. Perles noires autour de son cou. Franchement j’ai rarement vu autant d’Ă©lĂ©gance un peu rĂ©tro, il ne lui manque qu’un chapeau et une voilette. Et sa dĂ©marche !! Peut ĂŞtre appuie t-elle un peu son dĂ©hanchĂ© car elle sait que je la regarde.. Mais ce balancement est d’une rare sensualitĂ©. Et elle porte cela avec grâce et distinction malgrĂ© ses 18 ans. Je n’ose imaginer en dessous.. enfin quand elle monte en voiture vu la fente de sa jupe je peux apprĂ©cier sa lingerie noire et rose et ses bas noirs sont d’un brillant Ă©poustouflant. Je suis Ă©merveillĂ©. Je m’assied et bien sur j’ai droit Ă  un baiser.. Mais pas un petit bisous sur les lèvres.. un vrai baiser avec une langue papillonnante, qui se glisse entre mes lèvres et taquine ma langue. Et une main qui se pose lĂ  oĂą elle ne devrait pas… InstantanĂ©ment je me met Ă  bander… Coquine.. dĂ©jĂ !! dis-je en la regardant.Oh oui.. tu n’imagine pas combien j’ai hâte … dit-elle avant d’ajouter .. En plus tu va devoir me satisfaire.. je suis a cran.. enfin.. toi et ton amie peut ĂŞtre aussi.Ah ah.. tu Ă  pensĂ© Ă  tout çà?Elle me regarde avec un regard ingĂ©nu et me pose la main sur le bras.Oh oui j’ai pensĂ© Ă  plein de choses et je te jure j’ai pas cĂ©dĂ© Ă  mes envies…Tes envies?Oui j’avais tellement envie de m’envoyer en l’air.. mais j’ai rĂ©sistĂ©.Lucie Ă  les yeux brillants et malicieux. Je sent qu’elle est vraiment excitĂ©e comme une puce, sa jeunesse ressort Ă  ce moment. Un peu comme une gamine Ă  qui l’on a promis un tour de manège. Je suis de plus en plus sous son charme. Et en la regardant sous les faibles lumières de l’auto je me rend compte que je la dĂ©sire intensĂ©ment.. Je dois faire un effort pour ne pas la prendre lĂ  tout de suite. J’avoue qu’elle me rend dingue. Sur la route Lucie est adorable, on parle de tout de rien on plaisante. Elle Ă  un geste très tendre, tandis que je conduis elle pose sa main sur mon cou et me caresse la nuque. DĂ©cidĂ©ment ma belle Ă©quivoque est très attachante et je me dis Ă  la voir Ă©voluer, Ă  parler que la nature c’est vraiment trompĂ©e en faisant d’elle un garçon.. mais la chrysalide c’est muĂ©e en une charmante jeune fille. Je me retiens de poser ma main sur sa cuisse dĂ©voilĂ©e. Le pan de sa jupe Ă  glissĂ© et c’est sa longue cuisse gainĂ©e de noir qui brille dans la pĂ©nombre. Tu est d’une Ă©lĂ©gance ma chĂ©rie j’adore!! dis-jeC’est normal, c’est pour toi.. Tu aimes vraiment? J’avais peu que ce soit trop.. dit-elleNon et ca te va Ă  ravir, mais je suis sur qu’un petit short en jean et un t shirt te vont Ă  merveille et tu serais aussi excitante.Tu est un amour!! Quel bonheur j’ai eu de te rencontrer!! S’exclame ma petite conquĂŞte.Attends de mieux me connaĂ®tre ma belle, tu sera peut ĂŞtre moins enthousiaste.. Je suis seulement un vieux pervers tu sais.. dis-je avec un sourire en coin.Oui et alors? Moi j’aime les vieux pervers.. Tu sais si tu analyse bien.. je ne suis guère plus qu’une pute.. Je te l’ai dit tu n’est pas le premier.. loin de lĂ .. mais tu est le plus adorable … et en plus tu m’a fait prendre mon pied l’autre fois.. j’ai envie que ca recommence.. On est encore loin?Elle pose ma main sur ma cuisse et s’approche de moi..Non on arrive.. dans 5 minute.. lui rĂ©pondis-jeOh dommage.. j’aurais pu te faire une pipe.. chĂ©ri. Dit-elle avec une petite moue déçue.Attends tu va avoir l’occasion de me pomper toute la soirĂ©e.. toute la nuit et mĂŞme demain si tu veux.. Mais je te prĂ©viens moi aussi j’ai envie de te manger ma douce.. Envie de tout te faire.. Il est temps que nous arrivions car Ă  force de parler Lucie et moi sommes excitĂ©s comme des collĂ©giens. Je trouve une place par chance juste devant l’immeuble de Dan. J’ouvre la portière Ă  Lucie pour encore une fois profiter de la vue quand elle descend. Elle n’est pas dupe et fait ce qu’il faut pour me montrer ses sous vĂŞtements. Je lui prend la main et je l’aide Ă  sortir. Elle se redresse et se colle Ă  moi.. Ses lèvres sont sur les miennes.. presque.Cochon.. tu mates sous ma jupe.. ca te plait?Oh oui.. mais j’ai surtout envie de te voir sans jupe.. Ses lèvres s’ouvrent et sur le trottoir nous Ă©changeons un baiser plus que torride.. nous sommes en centre ville et pas mal de monde circule sur le trottoir.. et nous sommes un peu le centre d’intĂ©rĂŞt du secteur. Nous entrons dans l’immeuble. Le grand escalier de cet hĂ´tel particulier divisĂ© en appartement est superbe, comme les appartements d’ailleurs.Oauah c’est classe ici s’exclame Lucie..Mais regarde toi tu est parfaitement Ă  ta place dans ce dĂ©cor.. Et effectivement avec sa tenue très bourgeoise ma petite coquine est vraiment raccord avec le cadre. Je doit ĂŞtre le seul qui fait un peu tâche.. et encore.. je ne crois pas.. J’ai beau avoir des mĹ“urs dissolues.. ca ne se remarque pas.. le costume 3 pièces fait passer des tas de vauriens pour des gens biens.. Dan est au premier, nous montons l’escalier lentement, Lucie Ă  mon bras. Petit coup de sonnette. Dan vient ouvrir. Égale Ă  elle mĂŞme Dan porte une robe lĂ©gère, qui ne cache rien de ses formes gĂ©nĂ©reuses. Ses longs cheveux bruns cascadent sur ses Ă©paules. Elle Ă  un immense sourire en nous voyant. Nous entrons dans le vestibule. Ah voilĂ  Lucie… Tu ne m’avais pas menti.. Elle est superbe cette petite.. Bon Lucie on se tutoie tu pourrais ĂŞtre ma fille.. Tu est vraiment très jolie, il m’avait racontĂ© mais quand je te vois je comprend pourquoi il est aussi accroc.. Ah il ne t’a pas dit? Tu sais ma belle ce vieux cochon est tout tendre et sentimental au fond.. et je te dit.. il en pince vraiment pour toi.. Dans arrĂŞte!! Laisse la parler… et halkalı escort ne dit pas de bĂŞtises.. dis-jeMais elle peut parler si elle veut rĂ©torques DanNon car tu n’arrĂŞte pas de parler comme toujours!! ma chĂ©rie!! Dis je en lui donnant un baiser rapide sur les lèvres.Dans me prend par le cou, et me roule une pelle dont elle Ă  le secret.. Lucie nous regarde le sourire au lèvres.. Elle comprend bien la rigolade.. Avec Dan il vaut mieux!!Ah c’est mieux comme çà non!! dit Dan en me lâchant.Ah toi ma petite.. je ne vais pas te sauter au cou.. comme çà.. a moins que….. Oh mais si… dit Lucie Et elle s’approche de Dan.. entrouvre ses lèvres et toutes les deux se roulent un patin d’enfer.. En fait c’est Lucie qui mène la danse. Cela dure un petit moment.. Je l’adopte s’Ă©crie Dan après ce baiser.. Tu a trouvĂ© une perle!! et une petit cochonne.. je crois!!Et en plus c’est la première fois que j’embrasse une femme dit Lucie fière d’elleC’Ă©tait comment? Interroge Dan?J’ai aimĂ©.. dit Lucie. Puis jetant un coup d’Ĺ“il vers moi..et j’en connais un autre qui Ă  aimĂ©…Lucie sans honte.. avance sa main la pose entre mes cuisses sur la bosse que fait ma queue.. Je suis si excitĂ© qu’une instant j’ai failli me mettre Ă  l’aise de suite. Ah oui.. il aime ton cochon.. dit Dan joignant sa main Ă  celle de Lucie sur ma queue.Eh les filles on se calme.. un peu.. vous allez me faire partir.. si vous continuez..Oh mais nous on veut bien fit le cĹ“ur de mes femmes..Mais mĂŞme si on Ă©tait tous prĂŞts cela aurait Ă©tĂ© prĂ©maturĂ©. Il fallait faire un peu connaissance. A priori Lucie semblait apprĂ©cier Dan qui Ă©tait directe, enjouĂ©e et une fieffĂ©e coquine Ă©galement. Elle et moi sommes complices depuis des annĂ©es. Nous nous installons au salon. Lucie croise les jambes et dĂ©voile comme dans la voiture une longue cuisse gainĂ©e de noir et un mollet bien galbĂ©, son petit pied est lui dans un escarpin verni au talon très haut. C’est le secret de sa dĂ©marche.Ah mon chĂ©ri dit Dan tu sais toujours choisir tes conquĂŞtes. Lucie est vraiment Ă  croquer regarde moi ces jambes.. J’en connais plus d’une qui rĂŞverait d’avoir les mĂŞmes. Lucie rougi un peu devant tant de compliments. Dan le fait simplement et avec sincĂ©ritĂ©, elle ne sait pas mentir et dit toujours ce qu’elle pense. HĂ© oui j’ai vraiment craquĂ© Ă  la première rencontre dis-je et je ne regrette pas.Moi non plus intervient Lucie. Depuis que je l’ai rencontrĂ© je me sent vraiment bien et surtout j’aime comme il me regarde. Peut ĂŞtre que je pourrais ĂŞtre amoureuse dit elle en riant.Ah.. tu verra il est adorable.. ajoute Dan en me lançant un sourire.. je vais faire de la pub.. Ta pub mon gros nounours.. ajoute t-elle en me pointant du doigt. Tu verra Lucie il est un peu spĂ©cial, autant il peut ĂŞtre doux et câlin qu’il peut ĂŞtre autoritaire et dur si tu aimes ce style… Moi j’aime bien les deux.. alors je sais comment il est dans les deux cas.. Une chose est sure ma belle.. il te fera grimper aux rideaux.. Oh oui.. je sais !! dit Lucie en me regardant.Mais tu va avoir des surprises aussi. Tu ne peux pas imaginer combien il est cochon, vicieux pervers.. Il a tout fait.. il n’a peur de rien essayer.. et ma belle.. tu le sais surement dĂ©jĂ  il Ă  une coup de langue… moi il me rend dingue!! Mais vraiment dingue.. demande lui.. le nombre de fois oĂą il m’a totalement rendue folle.. Je n’ai pas encore eu droit Ă  tout çà.. mais dĂ©jĂ  j’ai pris mon pied l’autre fois comme jamais je l’avais pris dit Lucie en posant sa main sur la mienne. Et j’espère qu’on va bien en profiter… J’ai un peu peur.. ca me fait tout bizarre de me dire.. on va faire des choses tous les trois.. j’ai jamais fait et j’ai jamais rien fait avec une fille.. Enfin si un gros baiser.. qui Ă©tait bien comme tout.. Moi aussi j’ai beaucoup aimĂ© ma petite. J’aime beaucoup les femmes tu sais.. dit DanOui mais moi… je suis pas… commença LucieTu n’est pas quoi? Une femme.. eh bien moi je te regarde depuis un moment, je t’ai embrassĂ©e et pour moi tu est une femme. Ce n’est pas parce que tu a un gros clito entre les cuisses que tu n’est pas une petite femme.. Ne dit pas çà.. Demande lui dit Dan en me regardant.Je sais rĂ©pliqua Lucie en se serrant contre moi et posant sa tĂŞte sur mon Ă©paule..Avec mon chĂ©ri je me sent femme depuis le dĂ©but.. Comme jamais je ne me suis sentie. Et je me sent belle.. Oh vous ĂŞtes tous si adorables avec moi.. Lucie baissa les yeux.. Ă©mue.. très Ă©mue.. je lui prit le menton et tournais son visage vers moi. Elle leva ses jolis yeux gris pleins de larmes. Puis elle agrippa mon cou et posa ses lèvres frĂ©missantes sur ma bouche. Notre baiser durait, sa langue fouillait ma bouche, ma langue jouait avec la sienne. Quand le baiser cessa nous Ă©tions tous les deux presque essoufflĂ©s. Dan nous regardait avec un grand sourire. AdossĂ©e dans son fauteuil, sa robe avait glissĂ© et laissait entrevoir sa grosse chatte rebondie. Sa main Ă©tait posĂ©e sur sa cuisse. Je remarquais ce dĂ©tail.Dan montre tes doigts…dis-jeTiens lĂ  les voilĂ .. tu sais comment je suis… oui je me suis touchĂ©e pendant que vous vous rouliez une pelle… Mais vous ĂŞtes craquants.. j’y peut rien moi si je suis une grosses salope.. Mais en plus tu est venu pour çà avec Lucie.. je l’adore dĂ©jĂ  ta petite nana.. et j’ai envie de lui sauter dessus tu sais… dit ma chère DanAh tu changera jamais, c’est pour çà que je t’adore.. DanEt moi je trouve aussi que vous..que tu est super dit Lucie. Et puis si tu est salope moi aussi j’aime çà.. et j’en connais un qui adore les salopes ajouta Lucie en me caressant la joue.Bien dit.. Miss Allez on va boire un peu de champagne pour fĂŞter notre rencontre, dit Dan puis me regardant… Je te garde la bouteille mon chĂ©ri?C’est peu ĂŞtre un peu prĂ©somptueux ma douce.. Tu sais ca fait un moment que je suis presque sage et les trucs un peu trop hors norme.. je sais pas si je pourrais.. Mais tu me connais c’est pas l’envie.. qui manque.. Je vieillis Dan tu sais.Lucie se colla contre moi et passant sa main dans ma chemise.. pour me caresser la peau, ditArrĂŞtes de dire que tu est vieux.. c’est pas vrai.. ok tu a 56 ans et alors tu les fait pas et j’ai bien senti que tu Ă©tais en forme.. alors arrĂŞte s’il te plait. Tu me plais, je t’aime comme tu est.. Dis donc.. Lucie.. c’est presque une dĂ©claration d’amour.. çà.. dit DanEuh.. non.. faut pas prendre çà comme çà.. Tu sais c’est clair on est ensemble pour le plaisir. C’est tout. Dit Lucie un poil gĂŞnĂ©eOui oui.. mais dis donc.. tu Ă  l’air bien accrochĂ© Ă  ce vieux pervers..Oh non arrĂŞte il est pas vieux… pervers.. oui çà c’est sur et encore il m’a racontĂ© plein de choses mais je voudrais bien voir… dit Lucie avec un air plus que coquin et posant ma main sur la bosse que faisait ma queue sous mon pantalon.Allez Lucie.. n’hĂ©site pas si tu en Ă  envie.. moi j’aimerais bien voir comment tu te dĂ©brouilles.. ma jolie dit Dans les yeux dĂ©jĂ  brillants de dĂ©sir.Lucie ne se fit pas prier et dĂ©grafa ma ceinture. Elle fit glisser la fermeture de mon pantalon. Ma queue palpitait dans mon slip. J’avais du mal Ă  ne pas la sortir moi mĂŞme. Mais ma petite cochonne allait me mettre Ă  l’aise. De lĂ  ou j’Ă©tais je vis la main de Dan qui glissait le long de sa cuisse pour monter vers sa chatte. Lucie fit glisser l’Ă©lastique ce mon slip et ma queue jaillis comme un diable de sa boite.. Je n’ai pas une queue Ă©norme.. Mais assez Ă©paisse et quand je suis excitĂ© mon gland est bien dĂ©calottĂ© et rapidement il est impossible de le faire rentrer dans sa cachette.. J’Ă©tais dĂ©jĂ  Ă  ce stade. Oh il ne c’Ă©tait rien passĂ© encore mais je savais plus ou moins que nous allions passer un bon moment.. et ca me faisait bander. Lucie referma ses doigts autour de ma chair brulante.. cela me fit l’effet d’une dĂ©charge Ă©lectrique. Dans nous observais.. Lucie jeta un coup d’Ĺ“il Ă  Dan et dit.Regarde comme il bande bien… Oh mais dis moi tu te caresse lĂ ?Oui ma chĂ©rie.. je veux te voir t’occuper de ce gros cochon.. et je vais me caresser.. regarde je suis dĂ©jĂ  toute humide.. dit Dan Ă©cartant largement les cuisses pour offrir sa chatte rose Ă  nos yeux.Lucie se tourna vers moi.. me sourit.. Mon chĂ©ri tu veux que je te pompe comme une salope? Dis moi?Oh oui petite pute.. allez prend moi dans ta bouche.. Mes couilles sont pleines.. Tu va me vider dans ta bouche.. puis doucement juste pour elle.. Tu a envie ma douce? Oh oui.. j’ai envie.. ta copine aussi me donne envie.. elle est vraiment salope.. tu m’a pas menti.. dit doucement LuciePuis elle commença Ă  darder sa petite langue sur mon gland dĂ©jĂ  bien gonflĂ© et rouge. Lentement la pointe de sa langue tourna autour du gland, puis descendit le long de ma tige.. pour remonter.. Laissant une trace luisante de salive le long de mon membre. Ma main caressait le petit cul de Lucie au travers de sa jupe. Je sentait ses petites fesses fermes qui se serraient un peu convulsivement. J’imaginais son gros clito, bien coincĂ© entre ses fesses.. Il gonflait avait envie de sortir mais maintenu par le tissu il palpitait, comme palpitait ma queue.Enfin elle posa ses lèvres sur le sommet de mon gland. En face de moi je vis Dan les cuisses maintenant Ă©cartĂ©es, la robe troussĂ©e a la ceinture. Sa grosse chatte Ă©pilĂ©e Ă©tait largement ouverte, rose vif, luisante et mouillĂ©e. Ses doigts allaient et venaient nonchalamment dans sa fente. La bouche de Lucie se referma sur mon gland.. Je tressaillais vivement. Elle a une façon de fermer ses lèvres derrière mon gland que j’aime particulièrement. istanbul escort Puis doucement avec ses yeux braquĂ©s sur moi ma petite pute avale ma queue centimètre par centimètre. Ma queue durcit encore si c’est possible.. Elle est tremblante agitĂ©e de soubresauts. Ma main Ă  tirĂ© le tissu de sa jupe.. et maintenant c’est sa peau que je caresse.. Mes doigts s’insinuent sous sa culotte.. dans sa fente.. ses petites fesses sont dures .. elle frĂ©mit sous ma caresse et se laisse aller.. Mes doigts atteignent enfin son petit Ĺ“illet.. Il est lĂ  tout chaud sous mon doigt, je caresse la pastille et je la taquine. Je pousse un peu elle s’ouvre.. me laissant pĂ©nĂ©trer une phalange. Dans se caresse de plus belle, faisant maintenant entrer ses doigts dans son con de plus en plus humide. Lucie m’avale totalement la queue, ses lèvres sont contre mon ventre.. Elle a un lĂ©ger haut le cĹ“ur puis remonte.. laissant sur ma queue une Ă©cume brillante.. Ă©paisse que sa gorge Ă  relâchĂ© sur mon sexe.Tu aimes quand je te prend a fond comme çà me dit ma belle les yeux un peu brillantsOh oui chĂ©rie.. continue avale ma queue.. a fond.. petite chienne.. obĂ©is moi.. dis je en mettant une claque sur sa fesse avant de reprendre mon exploration dans sa raie.Lucie tressailles sous le coup, sa bouche entre-ouverte tremble un peu.. elle me sourit. Je comprends qu’elle apprĂ©cie.. A nouveau je lui assène une claque assez forte.. Elle me regarde.. son Ĺ“illade est lourde de sens.. Elle soupire.. enfin un petit râle qui exprime satisfaction et envie tout Ă  la fois.Je pousse sa tĂŞte vers ma queue, elle se laisse guider.. et me laisse lui pousser ma queue Ă  fond dans la gorge d’un coup de rein.. Je maintiens la tĂŞte de Lucie.. je me contracte donnant de petits coups de reins qui m’enfoncent un peu plus dans sa bouche. Sa main agrippe la mienne.. mais ne cherche pas Ă  se libĂ©rer.. Ses yeux cherchent les miens.. Lucie elle mĂŞme tente d’aller plus loin.. mon gland bute contre le fond de sa gorge.. Une grosse larme coule entrainent son rimmel sur sa joue.. Mes couilles fourmillent.. ma queue gonfle plus encore.. Je crois que je pourrais jouir rien qu’en restant dans sa bouche.. mais Lucie serait morte Ă©touffĂ©e avant… Je relâche ma pression.. Elle arrache sa tĂŞte Ă  ma queue.. provoquant une sensation qui me met au supplice.. j’ai l’impression que je vais Ă©jaculer.. Je me contrĂ´le tandis que Lucie. Reprend son souffle.. essuyant la bave qui macule son menton du revers de la main.. Maintenant j’entends le clapot du sexe de Dan.. j’entends distinctement son souffle et les petits gĂ©missements qui naissent. J’attire Lucie Ă  moi.. et lui dit Ă  l’oreille.. Regarde Dan.. elle se branle comme une petite folle…Lucie hoche la tĂŞte et reste un peu scotchĂ©e devant le sexe offert de mon amie, offert et qui commence Ă  ruisseler.. Tu veux me faire plaisir? Dis je Ă  Lucie..Oui dit elle le souffle court en me regardant.Je sais tu n’a jamais fait çà.. Si tu veux ĂŞtre obĂ©issante et Ă  moi.. Va la lĂ©cher.. va lui bouffer la chatte.. elle va adorer çà.. Allez petite salope.. va la gouiner.Elle hoche la tĂŞte et descend du canapĂ© Ă  quatre patte.. Quel plaisir de voir le petit cul de Lucie se dandiner.. de voir cette petite chienne prĂŞte a tout pour me faire plaisir.. Alors qu’elle avance.. je trouve le bouton de sa jupe qui s’ouvrent et fini au sol. Maintenant c’est son petit cul nul qui me nargue.. enfin il reste sa culotte qui emprisonne son gros clito.. Je l’aperçois sous le tissu noir et rose de sa culotte.. Et je vois par la mĂŞme occasion une tâche humide lĂ  ou se trouve le petit gland de ma salope… Ah mais elle mouille ma petite chienne!!Elle est maintenant Ă  quelques dizaines de centimètres de la chatte de Dan. Lucie pose ses mains sur les cuisses dodues de Dan les caresse un instant.. Je m’approche tout en virant mes fringues.. au passage.. enfin Ă  l’aise enfin a poil.. Je m’installe prĂ©s de Dan.. Puis j’agrippe les cheveux de Lucie et approche son visage de la chatte largement ouverte.. Ouvre grand ta chatte grosse pouffe.. dis je Ă  Dan qui prend l’insulte en plein visage et qui en jouis .. Elle aime les insultes.. Dans Ă©tire ses lèvres.. dĂ©voilant la chair rose nacrĂ©e, toute emperlĂ©e de mouille de sa chatte qui est presque bĂ©ante.Allez petite pute.. sors ta langue.. lèche ma copine.. dis-je Ă  Lucie qui Ă  le rouge au joues..Lucie est excitĂ©e comme une folle.. Elle n’a jamais vu de si près un sexe fĂ©minin.. encore moins elle n’a eu l’occasion de jouer avec de le lĂ©cher.. Et lĂ  elle est sur le point de faire tout çà.. Je tire sa tĂŞte un peu plus fort et lui plonge le nez dans la chatte de Dan qui pousse un petit cri de plaisir. Je pousse le remue sa tĂŞte pour que son visage se frotte Ă  ce sexe humide et odorant.. je sais quelle odeur et quelle saveur Ă  la chatte de Dan pour l’avoir si souvent fait jouir et couler dans ma bouche.. Avoir Ă©tĂ© Ă©touffĂ© par ce con baveux.. aussiOh c’est bon!!! la petite pouffiasse me bouffe le clito!! oh c’est bon.. la cochonne!! Elle est bonne ta petite trav..En effet.. Lucie se lâche totalement et dĂ©vore, suce, suçote, lèche le sexe somme une possĂ©dĂ©e.Je laisse Dan se faire bouffer par Lucie.. Ma queue est dure.. j’ai envie d’autre choses.. Je me place derrière Lucie.. son petit cul levĂ©.. elle est dans une position rĂŞvĂ©e.. Je fais glisser sa culotte.. Elle Ă©carte les genoux pour me faciliter la tâche.. Sa culotte est mouillĂ©e lĂ  ou son gland touchait le tissu… Je descend sa culotte.. et son petit sexe enfin libĂ©rĂ© tente de m’Ă©chapper pour se cacher contre son ventre.. Lucie bande comme une folle.. son gland dĂ©calottĂ© est tout humide.. Je presse sa tige remontant vers le gland et une jolie petite perle translucide apparaĂ®t.. je recommence encore un peu plus.. Lucie mouille bien.. Je lèche du bout de la langue la liqueur que je savoure.. Je prend sa queue dans ma bouche.. l’aspire tout en malaxant ses couilles.. Lucie se cambre.. mais continue de lĂ©cher Dan qui gĂ©mis de plus belle.J’Ă©carte les fesses de Lucie.. son petit trou est lĂ .. foncĂ© il tranche sur cette peau blanche. Il est beau ce petit trou.. on sent qu’il n’est pas vierge. Il est souple et parfois il s’entrouvre sous mes caresses. J’ai une furieuse envie de la prendre lĂ  comme une bĂŞte.. mais j’ai autre chose en tĂŞte.. Je lèche son anus.. le mouille.. je pĂ©nètre ma langue avec facilitĂ©. J’adore le goĂ»t de son petit cul.. ma salive ruisselle dans sa raie.. coulant sur ses couilles et mĂŞme le long de sa tige.. qui s’agite.. palpite.. tressaute. Maintenant qu’elle est bien humide.. je pousse mon doigt dans son petit trou qui cède facilement. Je la prend avec mon doigt, il pĂ©nètre.. phalange après phalange. Lucie creuse ses reins.. elle pousse facilitant la pĂ©nĂ©tration.. Mon doigt est en elle. J’explore je fouilles.. je tourne.. commence un peu un va et viens.. Oh chĂ©ri prend moi!!! c’est bon.. encule moi vite!! j’ai envie supplie Lucie..Non non.. attends ma douce tu va aller au paradis.. Dans tiens la bien.. dis-jeDan tiens Lucie contre sa chatte.. en la tenant sous les aisselles.. et en la tirant contre elle.Moi je pousse maintenant un deuxième doit dans le cul de mon amante. Lucie agite sa croupe.. se cambre.. elle fait tout pour accepter mes doigts.. C’est fait mes doigts coulissent dans son anus.. je les ressort entièrement son petit cul de pute.. reste mĂŞme bien ouvert.. Quelle salope.. j’ai tirĂ© le bon numĂ©ro.. Je vais lui offrir un moment de paradis.. Mes deux doigts.. cherchent.. ils sont recourbĂ©s vers le bas ventre de Lucie.. enfin je trouve.. petite nodule.. plus dure.. la prostate de ma belle trav.. Mes doigts se posent, je commence Ă  masser.. Son anus se serre elle pousse un petit cri.. je suis au bon endroit!! De mon autre main j’att**** sa queue et la tire en arrière.. je veux voir son gland.. son mĂ©at.. je veux la voir couler.. Mes doigts forcent la caresse .. je sent la rondeur de ce petit organe sous mes doigts.. Rapidement la caresse fait son effet.. Lucie gĂ©mis.. tremble doucement.. Une grosse perle translucide apparaĂ®t au bout de son petit sexe.. Je frotte encore.. maintenant c’est un long fil transparent qui se forment.. tandis qu’elle gĂ©mis doucement.. Elle a dĂ©laissĂ© Dans et est entièrement absorbĂ©e par ma caresse. Elle coule.. me demande Dan.. les joues empourprĂ©es Ă©galement..Oh oui tiens regarde çà.. Tout en continuant ma caresse je rĂ©cupère sur mes doigts le long fil Ă©pais qui s’Ă©coule de son sexe.. Et le montre Ă  DanAh la petite pute!! elle mouille bien.. Fais lui goutter ca la changera de ma chatte.. rit DanLucie tourne la tĂŞte vers moi.. ses joues sont cramoisies.. son regard vague.. elle a le souffle court.. Je lui montre le long filament de mouille qui pend Ă  mes doigts.. elle tire la langue.. je dĂ©pose le fil glaireux sur sa petite langue rose qui vient lĂ©cher mes doigts.. Je continue Ă  masser sa prostate. J’ai repris sa queue en main.. elle est dure et j’ai beaucoup de mal Ă  la plier en arrière. Je n’ai pas besoin de faire remonter la liqueur le long de sa tige.. elle s’Ă©coule d’elle mĂŞme.. Et de minute en minute.. elle coule de plus en plus.. Grosses gouttes, longs filaments qui pendent de son gland.. Tâches sur la moquette.. Maintenant Lucie donne des coups de reins.. et pousse de petits cris.. Dan se branle a nouveau comme une folle.. j’entends le clapotis de ses doigts.. Je sais ce qui arrivera quand elle va partir.. je laisse faire ne dit rien.. Je me concentre sur Lucie.. sur son petit beylikdĂĽzĂĽ escort trou qui maintenant reste bĂ©ant quand je retire mes doigts.. Mais elle pousse un petit feulement quand je la pĂ©nètre a nouveau.. Ma queue frotte contre sa jambe gainĂ©e de soie.. il faut que je fasse attention.. je pourrais bien partir.. Encore c’est bon.. chĂ©ri.. tu me rend folle!! crie LucieAllez ma petite chienne.. je vais te faire jouir du cul.. tu va voir dis-jeJe suis vraiment excitĂ©.. j’ai du mal a contrĂ´ler mes dĂ©sirs.. Je retiens mon Ă©jaculation et me retiens de l’enculer comme un fou et de jouir dans son cul.. C’est dur.. mais elle va prendre son pied encore mieux.. elle doit connaĂ®tre çà.. Je continue de plus belle.. son petit trou est maintenant bien Ă©largi, elle se dĂ©tend .. Je ne veux surtout pas lui faire mal. Mais un autre doigt devrait passer et accĂ©lĂ©rer le plaisir. Mon 3eme doigt entre facilement .. Et c’est avec 3 doigts que je taquine cet organe si sensible quand on sait y faire.. Je n’y rĂ©siste pas moi non plus Dan le sait.. et j’espère y avoir droit.. plus tard. Pour le moment je n’ai qu’un but.. faire crier de plaisir ma petite trav.. AccoudĂ©e entre les cuisses de Dan sur le fauteuil Ă  quatre pattes le cul en l’air Lucie se laisse faire avec dĂ©lice.. les rouge au joues.. la coiffure dĂ©faite.. mais elle est haletante.. Dans lui caresse le visage tout en se branlant comme une folle.. La mouilles macule l’intĂ©rieur de ses cuisses et doit glisser sur le fauteuil.. Dans est maintenant plus que mouillĂ©e.. c’est une Ă©cume laiteuse qui ourle ses petites lèvres.. et qui coule entre ses fesses. Je m’aperçois que de temps en temps Lucie donne un coup de langue, se repait de ce jus de femme.. Mes doigts la fouille de plus en plus ardemment. Et je sent que Lucie est ne proie Ă  un plaisir intense qui ne fait que croitre.. je sais pour l’avoir vĂ©cu plus d’une fois.. c’est insidieux.. on sent notre liqueur s’Ă©pancher doucement.. pourtant on ne demande qu’a tout laisser gicler.. Lucie coule de plus en plus.. chaque mouvement de mes doigts fait naitre un nouvel Ă©panchement de liqueur.. elle n’est plus transparente mais laiteuse.. J’ai placĂ© une plateau de verre.. pour ne pas ruiner la moquette totalement.. et les gouttes qui coulent sur ce plateau sont de plus en plus laiteuses.. C’est bon!!! fais moi jouir!! Oui encore enfonce moi!! Je coule !! finis moi chĂ©ri!! finis moi!! crie LucieDan gĂ©mit de plus en plus fort.. Mes doigts pĂ©nètrent le cul de Lucie avec aisance et cette fois avec mes trois doigts je masse la glande je l’ai presque dans mes doigts.. Le petit trou de Lucie est trempĂ©.. et palpitant.. Elle aimerai que je la prenne.. Mais je veux la faire jouir avec mes doigts.. De ma main je maintiens sa queue en arrière.. mais je ne la branle pas.. je crois qu’a ce stade serrer mes doigts sur sa queue la ferait partir instantanĂ©ment .. Fais moi jouir!!! fais moi jouir je peux plus.. trop fort.. je veux gicler!!! trop dur!!Lucie est hors d’elle elle ne sait plus comment faire.. plusieurs fois elle tente de prendre son sexe dans sa main mais Dans lui att**** le bras.. et lui plaque le nez dans son sexe ruisselant.. Lucie est agitĂ©e de tremblements.. elle tĂ©tanise par moment Ă©galement.. Je dois la faire jouir sous peu sinon on va louper le bon moment et ca sera dur pour elle.. J’accĂ©lère mes pressions sur sa prostate.. Je sent sa queue vibre.. puis s’agiter de soubresauts.. Enfin .. la première giclĂ©e.. rapide presque insignifiante.. puis pression a mort de mes doigts.. elle crie!! Seconde giclĂ©e.. puis les autres suivent au rythme de ma caresse interne.. Encore!! Oui!!! branle moi!! fais moi jouir!! je coule!! j’en peu plus!!! ouiiiiii chĂ©ri!!! je jouis!!!! je jouis!!!! c’est bon!!!!Lucie se vide.. agitĂ©e de spasmes.. elle lâche tout son foutre.. .. son cul s’ouvre et se ferme.. j’ai retirĂ© mes doigts.. maintenant elle jouis violemment.. Elle se vide avec v******e.. les reins cambrĂ©s, agrippĂ©e Ă  Dan qui est elle aussi sur le point de jouir… Lucie est maintenant tremblante.. secouĂ©e par des soubresauts qu’elle ne peut contenir.. Dans les doigts enfoncĂ©s dans sa chatte se met Ă  crier Ă  son tour..Oh… Oh.. oui… oui… Putain c’est bon je jouis !! je jouis!!! hurle t-elle en astiquant son clito comme une folle..Soudain.. Dan explose!! Lançant son ventre en avant.. sa chatte bĂ©ante.. laisse s’Ă©couler un jus laiteux et Ă©pais.. qui macule ses doigts, ses fesses.. s’Ă©tale sur le fauteuil.. Puis elle se tend comme un arc.. malgrĂ© sa taille et son poids Dan s’agite comme une perdue.. et lĂ  son con luisant laisse Ă©chapper un long jet qui inonde le visage de Lucie.. dont la jouissance est encore violente.. Femme fontaine Dan nous gratifie d’une ondĂ©e d’une rare v******e.. un second jet nous asperge puis plusieurs autres moins violentes tandis que cette fois elle hurle et a son tour et se trouve agitĂ©e de convulsions avant de retomber Ă©puisĂ©e. Lucie Ă  le visage inondĂ©, ses yeux sont un peu fous.. elle fini de jouir lâchant ses dernières gouttes de sperme .. son petit cul en l’air et l’anus encore Ă©carquillĂ© et palpitant sous les ondes de plaisir qui l’agite. Ma queue me fait mal… elle est tendue. Mes couilles sont remontĂ©es Ă  sa base.. mon plaisir est en train de me ronger le ventre.. Je sent distinctement la pression dans ma queue.. Ă  sa base je sent le sperme accumulĂ©.. Mon gland est rouge et suinte un long fil qui se balance au bout. Mu par une idĂ©e qui viens de me traverser la tĂŞte.. je prend le plat de verre que j’avais placĂ© sous Lucie.. pour ne pas trop tacher la moquette.. Ce plat contient la jouissance de Lucie.. des petites flaques de sperme tout chaud encore. Laiteux Ă  souhait.. il commence Ă  devenir transparent. Je l’approche du visage trempĂ© de Lucie.. elle est dans un Ă©tat!! son maquillage fout le camp, ses cheveux sont collĂ©s par les jets de la jouissance de Dan. Elle est essoufflĂ©e.. la bouche entrouverte elle halète. Lucie me regarde, regarde le plateau.. pas besoin de mots.. elle me comprend.. Elle commence Ă  lĂ©cher le sperme dans le plateau. RĂ©cupĂ©rant les plus grosses gouttes qu’elle aspire ce qui fait un bruit qui m’excite et surtout les longs fils qui naissent entre ses lèvres et sa bouche.Il faut absolument que je jouisse.. c’est trop.. je ne pourrais pas attendre, le prochain assaut.. Dan me connait bien et le sait.. Elle me fait signe d’approcher.. en me soulevant ma queue est maintenant au niveau du plateau prĂ©s de la bouche de Lucie.. bouge plus me souffle Dan dans un murmureLucie regarde ma queue Ă  quelques centimètres de son visage.. Elle va la prendre dans sa bouche quand Dan lui met la main sur le front pour la retenir. Mon amante particulière est magnifiquement souillĂ©e.. Son regard est plein de vice, d’envies indicibles.. elle est dans un trip cul ou tout est possible. Lucie attend que ma queue lui offre encore de quoi se repaitre.. et ca ne tardera pas.. Dans me connait si bien.. elle pose ses mains sur ma poitrine.. s’empare de mes tĂ©tons.. Elle serre doucement au dĂ©but puis elle m’Ă©crase les pointes.. les tords.. Ma queue s’agite de soubresauts, je sent monter une grosse perle qui nait au bout de ma queue.. cette fois elle est laiteuse elle s’Ă©coule.. Lucie avance sa langue et la rĂ©cupère.. mĂŞlant mon jus au sien dans sa bouche.. Et c’est soudain.. violent.. Dan m’Ă©crase les bouts encore plus fort ses ongles s’incrustent dans ma chair.. Allez jouis salaud.. vas y lâche tout sur tes putes!! Espèce de porc.. vide tes couilles Tu est aussi salope que nous!!! jouis mon gros.. vas y balance lui tout a ta petite pute!!Ces mots me cinglent comme le fouet.. Mes couilles sont rentrĂ©es en moi.. mais soudain je sent le dĂ©luge arriver.. je crie.. je souffle.. c’est une vraie dĂ©livrance.. Mon sperme me brule littĂ©ralement quand il jaillit.. Lucie prend les giclĂ©es sur son visage, sur sa langue.. dans sa bouche largement ouverte.. Je me vide les couilles.. je tremble sur mes jambes tant c’est fort. Mon anus palpite je le sent s’ouvrir et se fermer au rythme de ma jouissance. Lucie se branle tandis que je lui macule le visage de mon plaisir.. Elle est littĂ©ralement couverte de sperme, dans les yeux.. dans le nez.. ses cheveux.. elle ruisselle le foutre.. mon foutre.. Lucie continue de plus belle Ă  s’astiquer.. sa petite queue dĂ©calottĂ©e est dure. Elle Ă  mal.. s’astiquer comme çà juste après un orgasme je connais le gland est hyper sensible.. Je la regarde ma queue tendue, et c’est rapide.. Ses yeux se rĂ©vulsent.. elle pousse un cri bref.. est secouĂ©e d’un sursaut très violent.. et je sent les gouttes de sperme qui s’Ă©crasent sur mes cuisses et mes jambes.. Je ne peux m’empĂŞcher de me saisir de son sexe.. ses petites couilles durcies et sa tige sont dans ma main.. je fais quelques allez retours.. la dĂ©calottant plusieurs fois.. Elle crie.. s’agrippe Ă  moi… mais ne tente pas de m’arrĂŞter.. Je cesse.. Lucie est Ă  moi.. elle fait ce que je veux.. me laisse faire ce que j’ai envie de faire.. Elle est vraiment soumise.. et Ă  moi… Elle est accrochĂ©e Ă  mes Ă©paules.. son visage ruisselle de foutre, de pisse de sueur. Sa bouche est encore pleine de sperme je le vois laiteux sous sa langue.. Je lui prend la tĂŞte entre mes mains et je lèche son visage.. gouttant mon sperme, puis je pose mes lèvres sur les siennes pour un long baiser.. Auquel Dan vient joindre sa langue.. lĂ©chant aussi les joues de Lucie.. Nous sommes Ă©puisĂ©s.. l’entrĂ©e en matière de la soirĂ©e.. est particulièrement fort!! Qu’allons nous faire ensuite… A SUIVREJe dĂ©dies ce rĂ©cit vĂ©cu Ă  Monique.. elle se reconnaitra.. en espĂ©rant vivre des moments aussi intenses et pervers avec elle dans un avenir pas trop lointain.. Bises ma belle.

Ben Esra telefonda seni boţaltmamý ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *