Pause chaude en vacances

Ben Esra telefonda seni boţaltmamý ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blonde

Pause chaude en vacancesAprès cette halte mouvementĂ©e avec les routiers, j’Ă©tais assez contrariĂ©e et j’en voulais Ă  mon mari de m’avoir piĂ©gĂ© ainsi. Bon c’est vrai que d’ĂŞtre humiliĂ©e et forcĂ©e Ă  me faire mettre par ces mecs ne m’avait pas laissĂ©e indiffĂ©rente, mais quand mĂŞme. Pour se faire pardonner, Alain m’avait fait divinement bien l’amour en ne pensant qu’Ă  mon total plaisir et bien sĂ»r tout Ă©tait pardonnĂ©. Nous prenons une journĂ©e de repos avant de reprendre la route pour notre destination finale. La vague de chaleur ne s’arrange pas. J’ai du mal Ă  dormir. Je repense Ă  tout ces Ă©vĂ©nements et Ă  Christian qui doit se morfondre de ne plus me voir. Alain est parti je ne sais oĂą pour me laissĂ© me reposer. Je n’arrĂŞte pas de me retourner dans le lit. Je dĂ©gouline de transpiration. Mes seins glissent l’un contre l’autre, ses cuisses sont mouillĂ©es mais pas de cyprine. Le drap est amoureux et c’est très dĂ©sagrĂ©able..Je prends mes seins Ă  pleines mains, et les masse lentement. Puis je me pince les bouts, gentiment d’abord, puis plus fort jusqu’Ă  avoir envie de crier. Ces sensations rayonnent dans mon ventre. Je commence Ă  mouiller sĂ©rieusement comme une chienne en chaleur en chaleur. Je suis un petit a****l avide de sexe. J’ai envie de la grosse queue d’Alain et de celle de Christian. Je continue Ă  me pincer le bout des seins. Je glisse ma main entre mes cuisses et je les serres . Rapidement, le plaisir m’envahit et je suis secouĂ©e de spasmes incontrĂ´lables. Dans un feulement d’a****l, un orgasme me terrasse. Ma main est luisante de cyprine. Je la lèche et en trouve le goĂ»t dĂ©licieux. Mes pensĂ©e vagabonde en me disant :« T’es vraiment une salope Michèle ! » Je me lève et avant d’aller prendre une bonne douche, je file me faire couler un cafĂ©. Pendant ce temps, je vais prendre une bonne douche rafraĂ®chissante. Mais l’eau que je dirige sur mes seins, mon clito et mon anus ne font que bahis siteleri me stimuler et exacerber mon envie de baiser.Une demi-heure plus tard, après deux grand mug de cafĂ©, une envie furieuse d’uriner me prend. Toujours nue, je sors regarde autour de moi, il n’y a pas âme qui vive. Je m’accroupie sur le carrĂ© d’herbe et pisse comme une chienne le ferait. J’adore me sentir et me comporter comme un a****l. Alors que je me soulage croyant ĂŞtre Ă  l’abri des regards, Christian, me dĂ©couvre dans cette position scabreuse et, discrètement, sans me dĂ©ranger, il reste Ă  me mater.Quand je m’en aperçois, je sursaute et faisant fi de ma pudeur et de ma honte, je lui demande :« Mais Christian ? Que faite vous là ? »Il ne me rĂ©pond pas et me sourit en me dĂ©taillant de son regard pĂ©nĂ©trant. Il est vraie que je dois ĂŞtre attirante, nue, accroupie, de la sueur coulant entre mes seins lourds et le soleil levant donnant une couleur d’ambre Ă  ma peau luisante de transpiration. La situation est d’un Ă©rotisme fou. Christian casse le charme en me disant :« Bonjour Michèle ! Quel joli spectacle de beau matin ! Alain m’a proposĂ© de passer quelques jours avec vous. »Au moment oĂą je me relève, il m’ordonne :« Reste dans cette position. Elle te va si bien et caresse toi devant moi. J’ai envie de te voir jouir sous tes doigts ! »HabituĂ©e de ses humiliations, je commence Ă  me faire du bien et rapidement j’atteins l’orgasme. Christian ne peut rester insensible en me voyant jouir. Il se rapproche et me proposant sa verge tendu, il me dit :« Suces ma jolie salope ! »Je ne lui fait pas dire deux fois et engouffre son engin dans ma bouche gourmande pour le sucer en lui pelotant les bourses. Il pousse un soupir de plaisir et me dit :« Que tu suces bien Michèle. Tu sais, je me disais. Tes rĂ©cits Ă©rotiques sont si bandant que tu devrais les publier dans une boite d’Ă©dition. »Sur ces mots, sans me baiser, il canlı bahis siteleri s’épand longuement dans ma bouche. Il n’a pas besoin de me dire d’avaler et je dĂ©glutis sa semence avec un plaisir non dissimulĂ©.Je suis fière de ses compliments et en y repensant, je trouve son idĂ©e de publication intĂ©ressante. Christian m’accompagne Ă  la cuisine pour boire un cafĂ© avec moi. Lui est restĂ© habillĂ© alors que je suis toujours en tenue d’Eve. J’aime rester nue et pour Alain ou Christian c’est une façon de me rendre disponible pour me soumettre et me baiser.Tout en discutant de banalitĂ©s avec Christian, j’ouvre mon PC et regarde ma messagerie coquine. Je suis interloquĂ©e par le message d’un certain Rocco :« Bonjour Michèle. Un certain Christian ma donnĂ© le lien de tes histoires en me disant que tu Ă©tais une salope qui Ă©crivait des rĂ©cits Ă©rotique très bandants. »Je lève les yeux sur Christian qui jubile de ma surprise en me disant :« Michèle ! Lis ton message Ă  haute voix ! »Je reprends la lecture du message comme le veut mon amant :« Tu as plus de trois cents histoires. Sors moi un truc cohĂ©rent avec des photos qui anime tes textes et peut-ĂŞtre je te publierais. Voici mon 06 et mon e,mail. » Tout content de lui, Christian me dit :« Tu vois ! Reste Ă  te mettre au boulot ! En plus Rocco paye bien et mĂŞme en nature ! »Il me pelote les seins en me disant ça et d’un geste leste, il me soulève et me prend comme un hussard sur la table. Mais ce salop a branche la webcam sans que je m’en rende compte et le fameux Rocco voit en directe me faite sauter par mon ami. Christian me bourre sĂ©rieusement. Je me dis qu’Ă  ce rythme, il ne va tenir longtemps. Sachant que Rocco observe la scène, il en fait des tonnes. Il me retourne comme une crĂŞpe et Change de trou pour m’enculer brutalement. Je cris de douleur sous la pĂ©nĂ©tration trop rude et l’Ă©diteur doit en prendre plein les mirettes sans canlı bahis que j’en sache rien vivant le moment prĂ©sent.Moins de dix minutes plus tard, Alain entre dans la cuisine et voit Christian qui m’encule sauvagement en disant :« He bien ? T’y vas pas de main morte avec ma femme ? Elle s’est faite dĂ©monter pas possible avec les routiers et toi tu r’mets le couvert ! »« Oui elle est vraiment trop bonne et je crois que Rocco doit apprĂ©cier aussi. LĂ , je vois la petite lumiĂ©re de la cam qui est allumĂ© et je comprends aussitĂ´t la situation. Au moment oĂą je veux protester, Alain me clou le bec en m’enfilant sa verge dans la bouche et en me disant :« C’est comme ça que tu es le mieux ma chĂ©rie ! »Christian surenchĂ©rit :« Oui c’est bien vrai, Alain. Une grosse pĂ©tasse comme elle n’est bonne qu’Ă  se faire enfiler. Elle est vicieuse Ă  souhait. Toujours en manque de bites et prĂŞte Ă  tout pour se faire bourrer le con ! »Puis ils inverses les rĂ´les et en me retournant, Alain me met les jambes sur ses Ă©paules et m’enfile Ă  son tour par le cul. La tĂŞte en hyper extension en arrière sur le bord de la table, Christian me baise la bouche en gorge profonde. Mon mari en me labourant le cul lui dit :« Elle beugle comme une grosse vache ma pĂ©tasse ! T’as vu comme ses mamelle se trimbalent ? »Je suis un jouet entre leurs mains et Christian lui rĂ©pond :« Oui et en plus elle adore ça ! Toujours Ă  faire sa mijaurĂ©e, mais quand elles goĂ»te Ă  nos queues, elle en redemande. Et si on lui crachait notre foutre Ă  la figure ? »Transpirants, tous les trois, collĂ©s ensemble, je ressens de pures sensations bestiales.  Nous ne sommes plus que trois animaux fous. Un filet de bave coule au coin de ma bouche. Mon ventre est pris de soubresauts. Dans cet irrĂ©sistible orgasme, je me tends comme un arc. Mes deux mâles ressortent de mes orifices chaleureux et dans des grognements de bĂŞtes Ă©jaculent sur mon visage.Encore dans le nuages de la jouissance, j’entends la petite sonnerie du PC. Rocco vient d’envoyer un message :« Je suis impatient de te lire salope ! Si ton Ă©criture est aussi hard que ce que je viens de voir tu vas faire un best seller ! »

Ben Esra telefonda seni boţaltmamý ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *