Histoire de chien…

Ben Esra telefonda seni boțaltmamę ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

Histoire de chien…’Mon Ă©pouse Ă©tait assez prude, elle acceptait de me sucer de temps en temps, mais impossible de lui jouir dans la bouche ou sur le visage, la sodomie ?inimaginable ; on baisait uniquement en position « du missionnaire »Un jour d’Ă©tĂ©, aprĂšs une invitation Ă  un barbecue plus que copieusement arrosĂ©, nous nous sommes allongĂ©s dans le jardin, en rentrant chez nous, pour profiter de la chaleur de l’aprĂšs-midi. Comme nous Ă©tions bien partis, j’ai apportĂ© du whisky et de la glace et nous avons commencĂ© Ă  boire. AllongĂ© sur la couverture Ă  cĂŽtĂ© de ma femme, j’ai commencĂ© Ă  la caresser. BientĂŽt, excitĂ©s, nous sommes rentrĂ©s dans la maison et nous nous sommes dĂ©shabillĂ©s pour faire l’amour. Ma femme Ă©tait trĂšs excitĂ©e, et je me souviens d’une forte odeur sexuelle qui Ă©manait d’elle.’ Comme je l’avais longtemps caressĂ©e, j’ai Ă©jaculĂ© presque tout de suite. TrĂšs excitĂ©e, encore, elle a continuĂ© en se masturbant. Assis Ă  cĂŽtĂ© d’elle, je la regardais en attendant le retour d’une Ă©rection. A ce moment, le chien, qui Ă©tait couchĂ© dans un coin de la piĂšce, s’est levĂ© et est venu vers ma femme. Machinalement, celle-ci a tendu la main vers lui. IL a flairĂ© les doigts, avec lesquels elle s’Ă©tait masturbĂ©e, escort nevƟehir et, s’est mis Ă  les lĂ©cher avidement. Puis en quĂȘte de la source de cette odeur, il a glissĂ© sa grosse tĂȘte entre les cuisses de ma femme qui l’a repoussĂ©.’ Mais l’incident m’avait vivement troublĂ©, et j’ai dĂ©cidĂ© de pousser la chose plus loin. En outre, ajoutai-je, ce serait peut-ĂȘtre trĂšs agrĂ©able. Et, passant mon bras autour de ses Ă©paules, j’ai recommencĂ© Ă  l’embrasser et Ă  lui caresser les seins.’ Le chien est revenu flairer entre ses cuisses ouvertes, puis s’est mis Ă  lĂ©cher. ApprĂ©hensive au dĂ©but, ma femme s’est progressivement laissĂ©e aller et Ă  commencĂ©e Ă  rĂ©agir.’ FascinĂ©, je me suis levĂ© pour mieux jouir du spectacle. Ma femme de son cĂŽtĂ©, a redressĂ© la tĂȘte pour pouvoir regarder. Le chien la lĂ©chait Ă  grands coups de langue. Ma femme s’est mise Ă  gĂ©mir. Le chien s’est alors avancĂ©, a posĂ© ses pattes de devant sur les seins de ma femme et a commencĂ© Ă  se pousser de l’arriĂšre-train, exactement comme un homme, en cherchant l’entrĂ©e. La scĂšne paraissait totalement irrĂ©elle. Bien entendu, les choses n’en seraient pas arrivĂ©es lĂ  si nous n’avions pas bu au point de perdre toute inhibition. Je crois qu’il faudrait ĂȘtre assez gĂŒlƟehir escort dĂ©traquĂ© pour organiser de sang-froid un accouplement pareil.’ J’ai vu le pĂ©nis Ă©carlate de la bĂȘte, qui sortait, congestionnĂ©, de son fourreau, et butait aveuglĂ©ment sur le pubis de ma femme. Sans hĂ©siter, je l’ai pris en main pour le guider dans le vagin tandis que ma femme avançait son bassin. Une fois en place, le chien s’est mis Ă  assurer un va-et-vient Ă©nergique. BientĂŽt, dĂ©chaĂźnĂ©e, ma femme s’est accrochĂ©e Ă  l’a****l, en Ă©crasant la tĂȘte de celui-ci contre ses seins et en le suppliant de continuer. Elle Ă©tait trempĂ©e de sueur. Plusieurs orgasmes se sont succĂ©dĂ©s, dans un concert oĂč les halĂštements canins rĂ©pondaient aux gĂ©missements fĂ©minins.Enfin, le chien, ayant Ă©jaculĂ©, se remis Ă  quatre pattes par terre et alla dans la cuisine boire tout le contenu de son bol Ă  eau.’ Ma femme est restĂ©e longtemps immobile sur le lit. Elle avait une expression Ă©trange. Je suis allĂ© faire du cafĂ©. De la cuisine, je l’ai entendue qui faisait couler un bain. Quand je suis entrĂ© dans la salle de bains, elle Ă©tait immergĂ©e dans un bain de mousse. Elle m’a enfin regardĂ©, timidement, avec un sourire de petite fille hacıbektaƟ escort qui a fait une grosse bĂȘtise. Je l’ai rassurĂ©e d’un sourire et d’une petite tape sur la tĂȘte. ‘ Plus tard, aprĂšs le dĂźner, nous avons enfin osĂ© parler de cette extraordinaire expĂ©rience. Elle m’a racontĂ© comment le pĂ©nis du chien lui avait donnĂ© des sensations absolument diffĂ©rentes de celui d’un homme : plus visqueux, plus pointu, plus long aussi, elle le sentait trĂšs profondĂ©ment. Et le rythme aussi Ă©tait diffĂ©rent, plus rapide. Et la sensation de cette fourrure contre elle. Tandis qu’elle me donnait ces dĂ©tailles, je voyais dans ses yeux un nuage rĂȘveur que perçait toutefois une lueur malicieuse. Elle disait :’ C’est incroyable ! Je me suis fait prendre par un chien ! j ai aime ! j ai joui !Tu es un amour. on recommencera ?Je bandais dur, tout ce que tu veux, cherie, mais promets moi une chose, celle de ne jamais avoir de relations avec Rusty en dehors de ma prĂ©sence.Tu as ma parole, rĂ©pondit-elleElle me fit venir a elle, avala complĂštement mon sexe et me prodigua une fellation memorable, je me vidais les couilles dans son gosier, elle avala mon sperme jusqu’ a la derniĂšre goutte et laissa se dĂ©gonfler ma bite dans sa bouche.J en veux encore, tu crois que Rusty se laissera faire ??Tu m excites de plus en plus, tu deviens vraiment vicieuse
..Essayes, tu verras bien, qui ne tente rien n a rien, rĂ©pondis je, je te prendrais le cul pendant que tu le suces !!CHICHE ?????? , RĂ©pondit elle,’

Ben Esra telefonda seni boțaltmamę ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *